Le nombre exorbitant de disciplines sportives existantes fait qu’on ignore même l’existence de certaines d’entre elles. Le Padel est une de ces disciplines sportives dont nous allons essayer de vous faire découvrir. Comme tous les autres sports, il possède également ses particularités. Découvrez ici l’histoire et les règles de ce sport.

Histoire du Padel

La discipline sportive du Padel doit son origine au Mexicain Enrique Corcuera. Ce sport naquit en 1969 sur la terre mexicaine. Le génie de Enrique fait surface quand celui-ci a constaté que son jardin ne lui permettait pas trop de jouer au tennis, voir https://be-padel.com/ pour plus de détails. Il décide alors d’augmenter la surface du terrain de son jardin. Il y construire un mur pour empêcher ses balles de sortir du terrain. On parle déjà du Padel. En ce temps, c’est avec une batte en bois que ce sport se jouait.

La toute première personne à qui il a fait découvrir sa création, c’est son ami espagnol Alsonso de Hohenlohe. Une innovation à laquelle son amie a pris goût tout de suite.

Aussi, l’histoire raconte que le génie inventeur de Padel était également dans l’intention d’impressionner sa bien-aimée en créer cette discipline sportive. La femme de Enrique, une Argentine, a eu elle aussi un bon goût pour ce sport. Il a fallu seulement quelque temps pour que cette discipline intègre le rang des disciplines pour les compétitions internationales.

Les règles du Padel

Le Padel se pratique à deux, soit dans une salle ou à l’extérieur. Son terrain a une dimension de 20×10m. Comme défini par son créateur, le terrain de Padel est coiffé par des parois qui mesurent 4m de hauteur chacun, avec des côtés mesurant aussi 3m chacun. Un filet sépare les deux joueurs.

Les parois représentent le fond de court tout comme dans le tennis. Ainsi, il n’est pas question que la balle touche les parois pour s’éviter de faute. Mais elle reste en jeu si avant de toucher les parois la balle touchait d’abord le sol. La balle peut être renvoyée avec l’extérieur ou simplement à la volée. C’est également le même système qui est appliqué en comptage de point tout comme en tennis.

Est victorieuse l’équipe ayant remporté deux sets. Un autre jeu décisif est possible en cas d’égalité.